Le Cabinet condamne «l’accord d’un siècle» et affirme le droit du peuple palestinien de récupérer ses terres usurpées

190626113001-31330-0.jpg

SANAA, 26 Juin (SABA) – Lors de sa réunion de mardi à Sanaa, le Conseil des ministres a condamné l’atelier de Manama, qui cherche, sous prétexte économique, à liquider la cause palestinienne, dans le cadre de ce que l’on appelle « l’accord du siècle », affirmant le droit des Palestiniens à la reprise de leur terre usurpée.

Le Cabinet a approuvé les 13 points annoncés lundi par le Conseil politique suprême en tant que programme d’action arabe et islamique proposé pour soutenir la cause palestinienne, exposée à un important complot international et régional.

Le Cabinet a renouvelé la position officielle et populaire du Yémen à l’appui du peuple palestinien frère et de sa lutte légitime pour recouvrer leurs terres et établir leur État par tous les moyens disponibles.

Print Friendly, PDF & Email
vous pourriez aussi aimer