L’armée tire le missile Badr F lors de rassemblements de soldats saoudiens à Najran

190620201845-8474-0.jpg

NAJRAN, 20 Juin (SABA) – Les forces de missiles de l’armée ont tiré un missile de type de Badr F sur le rassemblement de soldats saoudiens et de leurs mercenaires dans le secteur de Najran, a annoncé un responsable militaire à SABA.

Selon le responsable, les missiles ont touché des rassemblements de mercenaires de la coalition dans la région de Sawh, faisant des dizaines de morts et de blessés dans les rangs des troupes de la coalition.

Le brigadier Yahia Sarie, porte-parole des forces armées, a déclaré que le missile lancé ce matin au large de Najran visait de larges rassemblements de l’ennemi saoudien et de ses mercenaires.

Le brigadier Sarie a déclaré que des dizaines de mercenaires de l’armée saoudienne avaient été tués et blessés après que leur groupe eut été pris pour cible par le missile Badr F.

Il a souligné que dix voitures s’étaient rendues sur place pour transporter les morts et les blessés.

Le porte-parole des forces armées a précisé que cette opération était documenté et qu’elle serait diffusé ultérieurement.

La frappe de missiles balistiques « Badr F » de ce matin est survenue moins de 12 heures après que la force des missiles a lancé un missile ailé sur la station pour générer l’électricité dans la zone de Shaqiq, à Jizan.

La force de missile avait révélé en avril dernier des détails sur ce missile balistique artisanal, d’une portée de 160 km, qui explose à une hauteur de 20 mètres et propage ses fragments dans une portée de 350 mètres.

Le nombre de fragments est estimé à 14 000 avec une précision de toucher le cible d’un rang de 3 mètres.

D’autre, L’armée a abattu mercredi un avion-espion de la coalition d’agression dirigée par les Saoudiens dans la province frontalière de Najran, a déclaré un responsable militaire.

L’avion a été pris pour cible sur le site d’al-Shurfa, a ajouté le responsable.

Depuis le 26 mars 2015, la coalition saoudienne est intervenue dans la souveraineté et les affaires intérieures du Yémen et a lancé une opération militaire contre l’armée et le peuple yéménites en violation flagrante des conventions internationales.

Print Friendly, PDF & Email
vous pourriez aussi aimer