Le sénateur Menendez entame un processus officiel pour bloquer les ventes d’armes de Trump à l’Arabie saoudite

SANAA, 20 Juin (SABA) – Le sénateur américain Bob Menendez a entamé le processus officiel de blocage du plan du président Donald Trump, qui prévoit la vente d’armes d’une valeur de plus de 8 milliards de dollars à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis sans l’approbation du Congrès.

Dans un discours au Sénat, Menendez a demandé au conseil d’envisager immédiatement une décision de ne pas approuver le plan de vente de munitions à guidage de précision, produit par Raytheon, à l’Arabie saoudite.

C’était la première d’une vingtaine de décisions similaires opposées aux ventes militaires par des sénateurs démocrates et républicains le mois dernier, après que le gouvernement Trump eut annoncé l’établissement d’un «état d’urgence» afin d’éviter que le Congrès réexamine et conclue des accords de vente d’armes.

Les législateurs négocient actuellement un accord sur la manière et le moment où le Sénat votera.

Les consultants ont déclaré qu’en l’absence de consensus, chacune des 22 résolutions nécessiterait 10 heures de discussions

«L’Arabie saoudite a utilisé des munitions à guidage de précision« pour tuer un nombre inconnu de civils innocents au cours de sa campagne actuelle au Yémen », a déclaré Menendez.

Les partisans de la décision disent que beaucoup d’entre eux ont un soutien bipartite et obtiendront l’approbation du Sénat et de la Chambre des représentants, malgré la simple majorité des républicains au Sénat.

Print Friendly, PDF & Email
vous pourriez aussi aimer