Lollesgaard visite les ports de Hodeïda

HODEIDA, 14 Mai. (SABA) – Le président du Comité de coordination des redéploiements, le général danois Michael Lollesgaard, s’est rendu aujourd’hui dans les ports de Hodeïda, Salif et Ras Issa pour vérifier le redéploiement.

L’équipe des Nations Unies suit de près le redéploiement, partiellement mis en œuvre lors de la phase I.

Dans une déclaration, Lollesgaard a salué la remise à des gardes-côtes le contrôle de trois ports et les efforts déployés pour supprimer toutes les caractéristiques militaires des installations.

 » « Il reste encore beaucoup de travail à faire pour éliminer les signes (de présence militaire), mais la coopération a été très bonne », s’est félicité Lollesgaard

Il a souligné qu’il s’agissait de premières étapes importantes dans le cadre des opérations de redéploiement plus larges à Hodeïda.

Il a exhorté les parties à achever les négociations en cours afin de permettre la mise en œuvre intégrale des première et deuxième phases de l’accord de Hodeïda.

Les équipes des Nations Unies continueront de suivre ces étapes initiales de manière juste et transparente, notant que leur mise en œuvre effective nécessite le renforcement de la présence de l’ONU dans les ports afin d’appuyer sa gestion par la Coporation des ports de la mer rouge et un suivi renforcé du mécanisme de vérification et d’inspection de l’ONU conformément à la Convention de Hodeïda.

Le Président du Comité a souligné que la mise en œuvre intégrale de cet accord est nécessaire pour rétablir la paix et la stabilité au Yémen et garantit un accès effectif de l’aide humanitaire au pays où des millions de personnes ont encore besoin de cette aide pour sauver leur vie.

I T

Print Friendly, PDF & Email
vous pourriez aussi aimer