Lancement du concours (innovateur du Yémen) pour les pionniers de projets innovants au ministère de l’Industrie

190503100206-77641-0.jpg

SANAA, 3 Mai (SABA) – Le concours national pour les projets d’entrepreneur de l’innovation a débuté jeudi avec la participation de 300 concurrents des différentes provinces de la République, où les activités se poursuivront jusqu’à la fin du mois de Ramadan et seront diffusées via Chaîne satellite du Yémen.

Le concours est organisé par le ministère de l’Industrie et du Commerce sous le patronage du président Mahdi al-Mashat, afin de motiver les créateurs à proposer des solutions de remplacement aux exigences de la construction et du développement et à surmonter les répercussions des massacres perpétrés par les pays de la coalition d’agression américano-saoudienne commise dans le pays.

Le directeur général des petites industries du ministère, Younis Alsoswa, a déclaré à l’agence de presse SABA que la période d’enregistrement avait expiré et que le nombre de candidats avait dépassé les trois cents concurrents, qui s’affronteront en trois étapes jusqu’à la fin du Ramadan.

Il a déclaré que la compétition de l’innovateur yéménite sera diffusée tout au long du mois sacré sur la chaîne satellite Yémen.

Lors de la première étape, les participants participeront au concours tripartite, au cours duquel 75 d’entre eux se rendront à la deuxième étape et 10 projets seront récompensés par des prix encourageants.

Le jury, présidé par le doyen des inventeurs yéménites Mohammed Al-Afifi, comprend le doyen de la faculté d’ingénierie de l’Université de Sanaa, M. Mohammed Al-Bukhaiti, chargé d’évaluer scientifiquement les inventions concurrentes, ainsi que le doyen adjoint de la faculté des sciences à l’Université d’Ibb. Dr. Hatem Al-Daeis, pour évaluation technique.

Le comité comprend également le directeur exécutif du Fonds de microfinance, Ahmed Hamza, chargé d’évaluer les études de faisabilité de projets concurrents.

AA

Print Friendly, PDF & Email
vous pourriez aussi aimer