YPC annonce la fin de la crise de l’essence dans les prochaines 48 heures

190425162151-38234-0.jpg

SANAA, 25 Avril (SABA) – La Yemen Petroleum Company (YPC) a annoncé jeudi avoir pris toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à la crise de l’essence dans les prochaines 48 heures.

Un navire transportant 23971 tonnes d’essence est arrivé aujourd’hui dans le port de Hodeidah après avoir été retenu pendant 19 jours par la coalition d’agression américano-saoudienne, a annoncé la compagnie dans un communiqué obtenu par l’agence de presse SABA.

Le navire devrait être connecté au quai de chargement du port de Hodeidah dans les prochaines heures, a précisé le communiqué.

La société a confirmé qu’elle s’était préparée à recevoir les produits dérivés du pétrole des navires, il y a une semaine, et qu’elle avait pris toutes les procédures nécessaires, afin de prendre le processus d’essais en laboratoire et d’autres mesures pour commencer le processus de pompage de l’envoi au cas où l’envoi était conforme aux spécifications approuvées.

La société a souligné la préparation des programmes de distribution afin de créer une stabilité globale de l’approvisionnement, consistant à affecter tout le personnel de la société dans toutes ses succursales dans les provinces, afin de déterminer les besoins de tous les secteurs vitaux de l’ensemble de la couverture géographique pour la répartition pour les centres des villes, les quartiers et les autoroutes en même temps.

La compagnie a souligné que les locomotives se sont précipitées vers les installations de Hodeidah en provenance de toutes les succursales de la compagnie dans les provinces, car elles sont maintenant prêtes à charger de grandes quantités d’essence et à prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin aux manifestations de la crise de l’essence dans les 48 heures suivant la publication de cette déclaration.

La société a également insisté sur l’adoption et le resserrement des procédures de contrôle et la supervision directe de toutes les stations pétrolières en coordination avec les autorités concernées, ce qui créerait une stabilité globale de l’approvisionnement en essence, comme dans le cas du diesel.

La société a rassuré les citoyens sur la stabilité de la situation des rations, car celle-ci couvrira tous les besoins locaux, toutes les stations agréées, qui doivent fonctionner en même temps.

La compagnie a apprécié les efforts déployés par tous les organismes locaux et internationaux qui ont contribué à faire pression sur la coalition d’agression pour libérer ce navire.

Il s’est félicité de la fermeté des manifestants, de tous les organismes publics et privés, devant l’Office des Nations Unies, pour exiger l’entrée de navires pétroliers, malgré tous les obstacles mis par la coalition.

AA

Print Friendly, PDF & Email
vous pourriez aussi aimer