PM apprécie les efforts nationaux, en partenariat avec des organisations humanitaires, pour lutter contre le choléra

190425115127-20474-0.jpg

SANAA, 25 Avril (SABA) – Le Premier ministre Abdulaziz bin Habtoor a rendu hommage mercredi au soutien humanitaire et de développement fournis par l’UNICEF à un certain nombre de secteurs de services, notamment les ministères de l’eau et de la santé publique, pour lutter contre l’épidémie de choléra.

Cela s’est produit lors d’une visite du Premier ministre au ministère de l’Eau et de l’Environnement, où il a rencontré les dirigeants du ministère et le ministre Ing. Nabil Al-Wazir, en présence du maire de la capitale, Sanaa Hamoud Obad, du représentant résident adjoint de l’UNICEF, de plusieurs membres du personnel de l’UNICEF et de spécialistes techniques du ministère de l’eau et de l’environnement.

La réunion a examiné les activités du ministère de l’Eau et de l’Environnement dans le domaine de l’approvisionnement en eau potable pour la population, ainsi que des activités de prévention et de sensibilisation à la lutte contre l’épidémie de choléra.

Le Dr Bin Habtoor a salué les grandes tâches nationales et humanitaires menées par l’équipe nationale et les organisations internationales, en particulier l’UNICEF, pour leurs efforts visant à lutter contre l’épidémie de choléra, à sensibiliser à la prévention de l’épidémie.

Il a souligné l’importance de maintenir le travail collectif des ministères de l’eau, de la santé publique, des médias et des dotations pour diffuser la culture de l’environnement et de la santé, ce qui aide les citoyens à prendre conscience des mesures de prévention des épidémies.

« Nos remerciements vont aux nos amis de l’UNICEF en tant que partenaire dans la lutte contre cette maladie et tous les problèmes liés aux enfants », a-t-il déclaré.

Le ministre de l’Eau et de l’Environnement a quant à lui souligné les tâches les plus importantes du ministère dans les secteurs de l’eau et de l’environnement, en affirmant que le ministère travaille avec toutes ses capacités pour fournir de l’eau propre, exempte de maladies et assurer la préservation de l’environnement.

Il a déclaré que son ministère s’apprêtait à ouvrir 17 puits fonctionnant au système solaire avant le mois sacré du Ramadan afin d’améliorer l’approvisionnement en eau des habitants de la capitale.

Le ministre de l’Eau et de l’Environnement a souligné que le ministère, désireux de participer à une sensibilisation durable à la préservation de l’environnement, a créé un centre de sensibilisation à l’environnement.

Il a souligné que la sensibilisation à l’environnement s’est révélée être un facteur clé dans la lutte contre l’épidémie de choléra.

Le représentant résident adjoint de l’UNICEF a exprimé la satisfaction du Bureau de l’Organisation et de tout son personnel à l’égard du partenariat face à l’épidémie, soulignant qu’il importait de mettre l’accent sur la sensibilisation à la lutte contre les maladies infectieuses, y compris le choléra.

« En tant qu’organisme et organisation humanitaire, nous remercions le groupe de travail composé du ministère et de l’UNICEF d’avoir mené des activités de prévention et de sensibilisation liées à la lutte contre le choléra et à la préservation d’un environnement propre », a-t-il déclaré.

AA

Print Friendly, PDF & Email
vous pourriez aussi aimer