FCCIY à Sanaa dément les allégations de restriction des libertés des hommes d’affaires

190401131028-48456-0.jpg

SANAA, 1 Avril (SABA) – La Fédération des chambres de commerce et d’industrie du Yémen (FCCIY) a démenti dimanche d’informations erronées sur la restriction des libertés et des mouvements des hommes d’affaires, les empêchant de voyager et les restrictions imposées au mouvement du secteur commercial et industriel.

Dans un communiqué obtenu par l’agence de presse yéménite SABA, la FYCCI a ajouté que ces informations erronées, diffusées par certains sites Web et réseaux sociaux, visent à induire les gens en erreur.

Le communiqué a condamné de telles affirmations écrites par des stylos bon marché en abordant des accusations fausses et trompeuses d’opinion publique interne et externe.

Le communiqué souligne que le secteur privé au Yémen a annoncé de manière anticipée la neutralisation de l’économie, qu’il agissait dans le cadre de la responsabilité sociale qui lui avait été confiée et souhaitait fournir des aliments et des médicaments au citoyen dans les circonstances vécues par le pays.

« Respectant ses obligations nationales, la Fédération s’est éloignée de ces stylos bon marché qui supporteront les conséquences de leurs pratiques immorales et illégales », a-t-il déclaré.

Le commuiniqué a tenu pour responsables les sites suspects et les stylos bon marché pour l’exploitation du secteur privé par le biais de leurs médias irresponsables, soulignant qu’ils seraient poursuivis légalement et judiciairement.

AA

Print Friendly, PDF & Email
vous pourriez aussi aimer