Plus de 574 violations de cessez-le-feu par la coalition à Hodeida au cours des dernières 72 heures

190211084653-3860-288760.gif

SANAA, 11 Fév. (SABA) – Le porte-parole des forces armées, le brigadier général Yahya Sarie, a confirmé samedi que les mercenaires de la coalition d’agression dirigée par les Saoudiens poursuivaient leurs violentes violations du cessez-le-feu à Hodeidah.

« Ils ont ciblé des zones résidentielles, des fermes, des maisons de citoyens, ainsi que des positions de l’armée et des forces populaires », a-t-il affirmé.

« Ils ont commis 574 violations de l’accord au cours des dernières 72 heures », a déclaré dans un communiqué à SABA.

Il a ajouté qu’au cours des dernières 48 heures, les avions de combat ennemis ont lancé 59 raids sur les différentes provinces.

Il a déclaré que les héros de l’armée, soutenus par les forces populaires, repoussaient une infiltration des mercenaires vers les positions de l’armée et des forces populaires à l’emplacement de Tala à Boka et contrecarraient une autre infiltration vers Homra à Lahj.

En réponse à l’escalade de l’ennemi, il a déclaré que l’armée et les forces populaires avaient lancé cinq opérations offensives visant les positions de forces de la coalition et leur mercenaire, notamment une offensive à Taiz et une autre en direction de Jabal Qashan à la direction de Khab Wa Shaaf, au cours de laquelle ils ont réussi à libérer 12 sommets situés au mont Qashan et à renforcer leur contrôle là-bas.

Il a évoqué une autre opération menée par les forces armées à l’est de Jabal al-Nar Harhad.

Lors de la dernière attaque, l’armée a imposé le contrôle total sur vingt sites et villages, dont la colline de Rami et celle de Soudi, ainsi que le village de Shilila.

Il a ajouté: « Une opération offensive a eu lieu à Jawf et une opération similaire à Harad, au cours de laquelle l’armée a imposé un contrôle total sur la pointe de Shurta. »

Il a expliqué que les combattants de l’armée avaient effectué trois raids ciblant les sites et rassemblements de mercenaires à Mouraba Shabakah et Shurfa, au large de Jizan, à Sawh au large de Najran et dans les régions de Qarha et Saha à Bayda.

Ils ont également mené avec succès six opérations visant à les sites, les rassemblements et déplacements des mercenaires dans la montagne Dhareeba au large de Jizan.

D’autres attaques ont visé les sites ennemis à Al-Ajashr, Astar, Masloub, Jawf, Al-Sudais et Al-Suh, en face de Najran.

Le brigadier général Sarie a confirmé que la coalition d’agression et ses mercenaires ont subi des pertes en vies et en équipement.

Il a affirmé que plus de 52 soldats saoudiens et mercenaires appartenant à la coalition avaient été tués par l’armée.

« Nos combattants, grâce à Dieu, ont réussi à abattre deux avions de reconnaissance dans la vallée de Jarah, au large de Jizan, et à Madfona, à Malahiz », a-t-il déclaré.
Un véhicule militaire chargé de mercenaires a été détruit à Ajasher et deux autres à Yatama et à Khalifeen, a-t-il dit.

Deux autres véhicules militaires et un pick-up ennemie ont été détruits à Sawh, au large de Najran.

Un autre pick-up chargé de mercenaires a été détruit à Dhariba, au large de Jizan, a-t-il déclaré.

AA

Print Friendly, PDF & Email
vous pourriez aussi aimer