CICR: le nombre d’enfants souffrant de malnutrition a presque doublé au Yémen en trois ans

SANA’A, 22 Jan. (SABA) – Après quatre ans de guerre saoudo-US, le Yémen a connu une augmentation importante du nombre d’enfants victimes de malnutrition.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a indiqué , via Twitter que ces trois dernières années de guerre civile au Yémen le nombre d’enfants «souffrant de malnutrition aiguë sévère» avait augmenté de 90%. L’institution a également souligné qu’à cause de cela 50% des enfants avaient «un retard de croissance».

Pour rappel, selon un rapport de l’ONG Save the Children, publié fin novembre et basé sur les données des Nations unies, quelque 85.700 enfants souffrant de malnutrition aiguë ont peut-être perdu la vie entre avril 2015 et octobre 2018.

En septembre, l’Onu a annoncé perdre le combat contre la famine qui menace le pays. «Nous pourrions approcher un point de non-retour au-delà duquel il sera impossible d’éviter de nombreuses pertes de vies humaines dues à une famine généralisée dans le pays», avait alors déclaré Mark Lowcock, secrétaire général adjoint pour les affaires humanitaires des Nations unies.

Le Yémen est en proie à une guerre saoudo-US depuis mars 2015 qui a engendré la pire crise humanitaire du monde, selon l’Onu. Plus de 15000 civils ont été tués et des dizaines de milliers d’autres blessés, depuis cette date. L’Arabie impose en outre un blocus aérien, terrestre et maritime contre ce pays le plus pauvre de la péninsule arabe.

I T

Print Friendly, PDF & Email
vous pourriez aussi aimer