Daress discute avec Lise Grande des conséquences désastreuses de la détention des navires pétroliers


SANA’A, 09 Oct. (Saba) – Le ministre du Pétrole et des Minéraux, Ahmed Abdullah Daress, a discuté mercredi avec la coordinatrice humanitaire pour le Yémen, Lise Grande, des conséquences catastrophiques de la poursuite de la coalition d’agression de détention des navires des dérivés du pétrole.

La réunion a traité de l’impact de la détention des navires sur divers secteurs et services vitaux, notamment les hôpitaux, les centres de santé et les projets d’approvisionnement en eau, qui ont maintenant menacé de s’arrêter.

Lors de la réunion, le Ministre Daress a réitéré l’appel des Nations Unies et du Coordonnateur des affaires humanitaires à intervenir pour lancer des navires des dérivés du pétrole détenus à l’avenir, afin d’éviter la détérioration de la situation humanitaire.

Il a souligné que les différents secteurs directement liés à la vie quotidienne des citoyens dépendent des dérivés du pétrole.

Le ministre a noté les efforts de la Coordonnatrice résident pour faciliter l’entrée des navires de gaz domestiques, soulignant que le peuple yéménite n’oublie pas qui était à leurs côtés et avait contribué à alléger leurs souffrances.

Pour sa part, Grande a souligné le souci de continuer à aider le peuple yéménite et de travailler pour répondre à ses besoins en dérivés du pétrole et du gaz.

La Coordonnatrice de l’action humanitaire pour le Yémen s’est déclaré prêt à déployer des efforts inlassables pour libérer les navires dérivés de pétrole.

Le Ministre du pétrole et des minéraux et Directeur exécutif adjoint de la compagnie gazière Mohammed Al-Qudimi, ont honoré la Coordonnatrice humanitaire, par le bouclier de la compagnie gazière en reconnaissance de ses efforts pour aider à libérer les navires chargés de gaz domestique.

Print Friendly, PDF & Email
vous pourriez aussi aimer