L’armée inflige aux mercenaires US-saoudienne de grandes pertes au cours de derniers heures : rapport

 

PROVINCES, 19 Août (SABA) – Les mercenaires de la coalition d’agression US-saoudienne ont été infligés  de grandes pertes durant des opérations menées au cours de dernières 24 heures, un responsable militaire a dit à SABA.

La force de missile a lancé six missiles de type Zilzal-1 contre les rassemblements de mercenaires de l’armée saoudienne au large du passage frontalier d’Alib ce qui a fait de dizaines des morts et blessés d’entre eux, a-t-il dit.

Au passage frontalier d’Alib également, l’armée a déjoué une infiltration par les mercenaires, couverte par les avions de chasse et de apaches, infligeant à leurs troupes de grandes pertes et l’armée a ciblé un groupe de mercenaires via une embuscade tendue au même passage, a-t-il ajouté.

L’armée a mené une grande attaque contre de plusieurs sites appartenant aux mercenaires au front de Majaza, faisant de dizaines de morts et blessés parmi eux, a-t-il affirmé, ajoutant que la force de l’ingénie a doublé la magnitude des pertes en tendant des embuscades.

L’armée a déjoué une infiltration par les mercenaires de l’armée saoudienne au large du mont de Qais, à Jizan, faisant de dizaines de morts et blessés d’entre eux, a-t-il dit.

 La force de l’artillerie a ciblé d’autres rassemblements des mercenaires à l’est du mont Jahfan, en leur infligeant de grandes pertes, a-t-il affirmé.

 Une attaque menée par l’armée contre les sites des mercenaires à la zone de Rechaha, à Najran qui a été précédée par un bombardement par les forces de l’artillerie, des roquettes, ainsi que des mitrailleuses a fait des dizaines des morts et blessés d’entre eux, a-t-il dit, ajoutant que l’armée a saisi de diverses armes ennemies durant l’attaque.

A Najran, la force de l’ingénierie a tendu une embuscade ciblant trois véhicules militaires et un véhicule blindé de combat au désert d’Ajacher tuant leur équipage et deux autres véhicules militaires ennemis ont explosé au même désert ce qui a conduit à la morte de son équipage, a-t-il ajouté.

Une infiltration par les mercenaires vers les sites de l’armée et des forces populaires à l’ouest du mont Nar, couverte par les forces ennemies de l’air a causé de dizaines de morts et blessés d’entre les forces ennemies, a-t-il dit.

Deux véhicules militaires on été détruits durant une infiltration déjouée  à l’ouest du mont Nar, a-t-il ajouté, affirmant qu’une opération menée par l’armée et les forces populaires des sites ennemis dans la même zone a fait de morts et blessés d’entre eux causant la destruction de deux véhicules militaires et la force de l’artillerie a bombardé leurs forces doublant leurs pertes.

  A Hajjah, l’armée a tué quatre mercenaires et détruit une mitrailleuse à la zone d’Hairan, a-t-il dit.

L’armée et les forces populaires ont mené une attaque contre les sites de mercenaires au front de Qania à la province de Bayda faisant de morts et blessés d’entre eux, a-t-il ajouté.

La force du bombardement a ciblé de rassemblements de mercenaires au front d’Al-Aqabah à la province de Jawf, faisant de grandes pertes d’entre eux, a-t-il ajouté, affirmant que deux véhicules militaires transportant des mercenaires à l’ouest du front d’Al-Yatamah au district de Khab Wa Chaaf ont été détruits et leurs équipages ont été tués.

Depuis le 26 mars 2015, la coalition dirigée par l’Arabie saoudite, y compris les Émirats arabes unis, a lancé une action militaire contre le Yémen et la souveraineté du peuple yéménite, en violation flagrante des conventions internationales, et depuis cette date  l’armée, soutenue par les forces populaires, ainsi que le people yéménite, chacun à son site,  ont pris la responsabilité de défendre la patrie. 

La trêve suédoise négociée par les Nations Unies est entrée en vigueur le 18 décembre 2018 et la coalition continue de la violer via des divers attaques lancés aux diverses zones, ciblant les citoyens et leurs propriétés ainsi que l’infrastructure et les installations de l’Etat. 

Les citoyens du district de Durihimi souffrent d’une situation humanitaire catastrophique et de maladies de la peau dues au blocus imposé par la coalition au district depuis 10 mois.

Les forces de missiles et l’artillerie saoudiennes bombardent quotidiennement les districts frontaliers de Saada, faisant de lourdes pertes dans les maisons et les biens des citoyens dans ces zones peuplées.

 

SABA

 

Print Friendly, PDF & Email
vous pourriez aussi aimer